Vous êtes dans la ZONE DOSSIER. Pour retourner dans la boutique cliquez sur le logo

Routine de beauté des peaux sèches

Le diagnostique

Quelles sont les caractéristiques d’une peau sèche ?

Vous avez une peau sèche si, au toucher, votre peau est assez fine, elle est parfois rêche, elle desquame par endroits. L’effet « peau de crocodile », notamment sur les jambes et les bras, n’a malheureusement plus de secrets pour vous. Quand vous vous regardez dans le miroir, les pores sont presque invisibles, votre teint est plutôt terne mais uniforme. Vous ressentez votre peau comme peu élastique, elle tiraille souvent (notamment après votre douche) et manque de souplesse. Vous avez des petites irritations par endroit et parfois des démangeaisons. Vous réagissez vite aux agressions extérieures et rougissez rapidement.

L'avis de notre pharmacienne

Notre pharmacienne
Morgane
Pharmacienne
Les besoins d’une peau sèche :
Une peau sèche doit être nourrie en profondeur : votre peau a besoin de « gras » ! autrement dit, d’huiles végétales, pour la protéger des agressions extérieures et compenser une production de sébum clairement insuffisante. Il ne faut pas confondre peau sèche et peau déshydratée. Une peau sèche est un type de peau, un état constant, que vous gardez tout au long de votre vie. Une peau déshydratée est un état ponctuel, à un moment donné (par exemple lors d’une exposition prolongée au vent ou au soleil). Une peau déshydratée a besoin d’eau tandis qu’une peau sèche a besoin d’huile. On hydratera une peau déshydratée avec une crème hydratante riche en hydrolats ou en jus d’aloe vera tandis qu’on nourrira une peau sèche avec une crème plus grasse, riche en huiles végétales.

Une peau sèche a besoin comme tous les types de peaux de soins adaptés et surtout extra doux et ultra nourrissants ! Elle doit être démaquillée quotidiennement et lavée avec un nettoyant doux qui n’assèche pas la peau. Elle devra être nourrie matin et soir avec une crème riche et onctueuse. On favorisera, plutôt qu’un beurre (contenant uniquement une phase huileuse) une crème riche en huiles végétales nourrissantes mais également, comme toutes les émulsions, une phase aqueuse (hydrolat, jus d’aloe vera, eau). En effet, une crème riche nourrit et hydrate, ce qui s’avère très utile si votre peau est à la fois sèche et déshydratée tandis qu’un beurre ou une huile végétale pure n’agira pas sur la peau déshydratée. On évitera les gommages trop réguliers pour ne pas agresser une peau déjà fragile. Si un gommage est nécessaire, on préférera les gommages ultra doux à la poudre de citron par exemple.

La routine idéale des peaux sèches

LE MATIN

Hydrater ma peau et illuminer mon teint

J’utilise un hydrolat ultra doux comme le bleuet ou la fleur d’oranger pour hydrater ma peau et illuminer mon teint. L’hydrolat s’applique à l’aide d’un coton ou en vaporisation directe sur le visage. Il remplace aisément un nettoyage à l’eau plus agressif et plus asséchant pour la peau.

Le contour des yeux pour ouvrir le regard

J’applique un sérum contour des yeux hydratant et repulpant pour ouvrir le regard. Grâce à sa concentration en principes actifs souvent plus importante qu’une crème ou qu’un lait, le sérum vient compléter le soin du visage. Il s’applique toujours avant la crème de jour.

Hydrater et nourrir la peau

J’applique une crème de jour à la fois hydratante et bien nourrissante qui apaise les irritations. N’hésitez pas choisir une crème de jour avec un léger indice UV car le soleil et les UV assèchent la peau.

LE SOIR

Démaquiller la peau

Je me démaquille avec une lotion biphasée (huile-eau) pour enlever l’excès de maquillage. Préférez un démaquillant doux qui n’agresse pas la peau. Les lotions biphasées sont idéales car elles combinent un hydrolat hydratant avec une huile végétale nourrissante. Et en plus elles sont imbattables contre le maquillage waterproof !

Rincer le visage

Vous pouvez ensuite rincer votre visage à l’eau claire ou vaporiser un hydrolat non astringent. Evitez les savons qui assèchent souvent la peau.

Nourrir en profondeur et réparer

J’applique une crème de nuit très nourrissante et réparatrice. N’hésitez pas à y ajouter également des actifs cicatrisants et réparateurs comme l’allantoïne ou l’huile essentielle de ciste ladanifère pour réparer les petites irritations.

+
UNE FOIS TOUTES LES 2 SEMAINES

Un gommage doux

Une peau sèche n’a pas spécialement besoin de gommage trop fréquent. Le cas échéant, vous pouvez utiliser un exfoliant extra doux comme la poudre de citron. Le gommage s’utilise souvent avant un masque ou avant un soin pour préparer la peau à recevoir plus efficacement tous les bienfaits des actifs utilisés. Massez doucement sur une peau humide puis rincez à l’eau claire.

Un masque nourrissant et calmant

Je réalise un masque à l’argile nourrissant, calmant et anti-rougeur. Appliquez le masque, après le gommage, sur une peau humide. Massez légèrement pour étaler le masque uniformément. Laissez poser 5 à 10 minutes. Lorsque le masque commence à sécher par endroits, c’est le signe qu’il faut rincer !

Les recettes DIY de votre routine

Routine beauté pour peau sèche

5 recettes pour la routine beauté des peaux sèches

Sérum contour des yeux à l’acide hyaluronique

Versez 45 ml d’hydrolat de bleuet dans un bol puis ajoutez-y 10 gouttes d’isocide. Saupoudrez 0,5 g de gomme xanthane sur l’hydrolat. Mélangez énergiquement avec un mini fouet ou une fourchette (il est normal que des grumeaux se forment, ils disparaitront une fois l’hydratation de la gomme terminée). Saupoudrez 0,25 g d’acide hyaluronique et laissez hydrater quelques minutes. Mélangez ensuite toutes les 15-20 minutes jusqu’à ce que la totalité des grumeaux aient disparus (cela peut prendre 1h). Lorsque le gel est bien homogène, ajoutez 8 ml d’huile d’amande douce et 4 gouttes de vitamine E. Mélangez puis transférez dans un flacon airless de 50 ml.

Crème de jour hydratante et nourrissante à la protéine de riz

Versez dans un premier bol 8 ml d’huile d’amande douce puis ajoutez 3 g de cutina. Versez dans un second bol 37 ml d’hydrolat de bleuet et 0,15 g de bicarbonate de soude puis mélangez légèrement. Faites chauffer 2 casseroles d’eau. Lorsque l’eau commence à frémir dans les 2 casseroles, placez en même temps vos 2 bols au bain-marie et laissez chauffer vos préparations sans mélanger ni remuer (l’eau doit rester frémissante). Dès que la cutina a totalement fondu dans l’huile, patientez encore 1 minute (très important pour atteindre la bonne température) puis sortez les bols du bain-marie. Versez sans attendre la phase aqueuse (c'est-à-dire l’hydrolat) dans la phase huileuse puis battez énergiquement au fouet ou à la fourchette au moins 5 minutes jusqu’à obtention d’une texture homogène et onctueuse (laissez refroidir encore 5 minutes). Ajoutez ensuite 2 ml de protéines de riz, 10 gouttes d'isocide et 4 gouttes de vitamine E. Battez de nouveau afin de bien homogénéiser votre préparation. A utiliser le matin sur une peau propre.

Démaquillant biphasé ultradoux

Pour réaliser 100 ml de démaquillant biphasé ultra simple, mélangez dans un flacon : 70 ml d’hydrolat de bleuet et 30 ml d’huile d’amande douce. Ajoutez-y 3 gouttes de vitamine E et 12 gouttes d’isocide. Secouez, c’est prêt ! Appliquez le matin ou le soir sur le visage pour démaquiller ou nettoyer la peau. Ce démaquillant peut être utilisé sur le contour des yeux et est très efficace contre le maquillage waterproof.

Crème de nuit nourrissante et réparatrice à la ciste ladanifère et urée

Versez dans un premier bol 15 ml d’huile de chanvre puis ajoutez 3 g de cutina. Versez dans un second bol 30 ml d’hydrolat de bleuet, 2,5 g d’urée et 0,15 g de bicarbonate de soude puis mélangez légèrement. Faites chauffer 2 casseroles d’eau. Lorsque l’eau commence à frémir dans les 2 casseroles, placez en même temps vos 2 bols au bain-marie et laissez chauffer vos préparations sans mélanger ni remuer (l’eau doit rester frémissante). Dès que la cutina a totalement fondu dans l’huile, patientez encore 1 minute (très important pour atteindre la bonne température) puis sortez les bols du bain-marie. Versez sans attendre la phase aqueuse (c'est-à-dire l’hydrolat) dans la phase huileuse puis battez énergiquement au fouet ou à la fourchette au moins 5 minutes jusqu’à obtention d’une texture homogène et onctueuse (laissez refroidir encore 5 minutes). Ajoutez ensuite 5 gouttes d'huile essentielle de ciste ladanifère, 10 gouttes d'isocide et 4 gouttes de vitamine E. Battez de nouveau afin de bien homogénéiser votre préparation. A utiliser le soir sur une peau propre.

Masque à l’argile rose anti-rougeur

Versez dans un bol 50 g d’argile rose. Ajoutez 30 ml d’hydrolat de bleuet et 5 ml d’huile de chanvre. Ajoutez enfin 7 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère. Mélangez. Appliquez ensuite sur le visage humide, massez puis laissez poser 5-10 minutes. Lorsque le masque commence à sécher par endroit, c’est le signe qu’il faut rincer !

Les ingrédients incontournables

Les meilleurs ingrédients pour les peaux sèches :

L’huile essentielle de ciste ladanifère

L’huile essentielle de ciste ladanifère est l’huile essentielle des petites « urgences cutanées ». Cicatrisante et réparatrice, elle facilite la régénération des peaux irritées et abîmées. Elle possède également de puissantes propriétés hémostatiques pour aider à la coagulation des petites plaies. Bien tolérée par la peau, elle sera quasi exclusivement utilisée par voie cutanée pour les peaux sèches, matures, abîmées ou irritées.

Comment l'utiliser :

  • 1 goutte dans 5 ml (0,6%) de produit à rincer comme un gommage, un savon ou un masque
  • 1 goutte dans 10 ml (0,3%) de produit non rincé comme une crème, un sérum ou un démaquillant

L’huile végétale de chanvre

L’huile de chanvre est reconnue comme une des huiles végétales les plus nourrissantes pour la peau. Comparé aux autres huiles ultra-nourrissantes, elle est assez pénétrante et ne laisse pas de film gras lors de l’application. Puissamment émolliente, elle protège la peau de la déshydratation en maintenant le film hydrolipidique cutané. Réparatrice et régénérante, elle sera également excellente comme huile anti-âge.

Comment l'utiliser :

  • S’utilise seule, mélangée à d’autres huiles végétale ou hydrolats ou dans toutes vos formules cosmétiques
  • Il n’y a pas de dosage maximal, elle peut s’utiliser pure sans précautions particulières.

L’huile végétale d'amande douce

Connue pour son extrême douceur, l’huile végétale d’amande douce sera appréciée par les peaux les plus sensibles de toute la famille (contour des yeux, bébés, femmes enceintes, peaux très sèches, sensibles). A la fois adoucissante, assouplissante, nourrissante et apaisante, l’huile végétale d’amande douce protège également la peau des agressions extérieures comme le vent, le froid ou le soleil. Elle ne se substituera toutefois pas à une crème solaire adaptée.

Comment l'utiliser :

  • S’utilise seule, mélangée à d’autres huiles végétale ou hydrolats ou dans toutes vos formules cosmétiques
  • Il n’y a pas de dosage maximal, elle peut s’utiliser pure sans précautions particulières.

L’hydrolat de bleuet

L’hydrolat de bleuet est l’hydrolat indispensable pour les peaux sensibles et sèches. Apaisant et décongestionnant, il soulage les rougeurs et les irritations. Légèrement astringent, il tonifie les tissus sans agresser la peau. Il sera idéal en incorporation dans les sérums pour le contour des yeux ou en application directe sous forme de compresse tiède pour lutter contre les cernes, les yeux gonflés ou fatigués.

Comment l'utiliser :

  • S’utilise seul directement en vaporisation sur le visage ou sur un coton ou un linge réutilisable
  • Il sert de base à vos gels et lotions toniques
  • Il sert de phase aqueuse à vos émulsions ou lotions biphasées
  • Il est idéal pour le contour des yeux

L'urée

L’urée est un actif d’exception pour adoucir la peau et lui permettre de conserver sa teneur en eau. Très hydratante à doses faibles, l’urée devient même kératolytique à doses plus élevées, c’est-à-dire qu’elle agit comme un gommage pour éliminer les peaux mortes et les squames. Elle apportera à votre peau un toucher doux et lisse. Idéale dans les crèmes ou les laits pour le corps ou le visage, elle s’incorpore également dans les shampooings solides ou liquides.

Comment l'utiliser :

  • S’ajoute à la phase aqueuse en début de préparation (avant la chauffe)
  • Pour que l’urée se dissolve plus facilement, il peut être nécessaire de la broyer au mortier préalablement
  • De 0,5 à 5% du poids total de votre préparation pour ses propriétés hydratantes
  • De 5 à 10% pour ses propriétés kératolytiques
  • Jusqu’à 15% pour un usage réellement exfoliant

L’argile rose

Mélange d’argile rouge et d’argile blanche, l’argile rose combine à merveille les propriétés de ces deux argiles. Adoucissante et cicatrisante, elle est recommandée pour les peaux sensibles et sèches. Utilisée en masque, elle détoxifie la peau en douceur. Légèrement tonifiante, elle redonne de l’éclat aux teints ternes. Plus ou moins colorée en fonction de la provenance, l’argile rose s’utilisera peu dans les crèmes de jour. On la préférera en masque ou en quantité plus faible dans une base de savon solide.

Comment l'utiliser :

  • S’utilise principalement sous forme de masque mélangé à un hydrolat (ajoutez de l’hydrolat jusqu’au moment où l’argile prend une texture de pâte humide, le plus souvent pour 50 g d’argile, on utilise 30 ml d’hydrolat) et à une huile végétale (5-10% du poids total de la préparation, environ 5 ml pour 50 g d’argile)
  • L’argile peut également être ajouté à vos soins nettoyants (savons ou gels solides ou liquides)

La protéine de riz

La protéine de riz améliore l’hydratation cutanée et maintient le film hydrolipidique de la peau. Elle apporte douceur et souplesse à la peau. Elle est parfaite pour le soin des peaux sèches à très sèches ainsi que pour maintenir l’hydratation des peaux matures. Ses propriétés nourrissantes et fortifiantes font également de la protéine de riz un actif d’exception pour le soin des cheveux secs, abîmés et sans volume.

Comment l'utiliser :

  • De 1 à 5% du poids total de votre préparation
  • S’incorpore en fin de formulation après la chauffe
  • Soluble dans l’eau. Insoluble dans l’huile
Afficher la suiteMasquer

Commentaires

Et vous comment l'utilisez-vous ?

Articles en relation

Partager ce contenu