Vous êtes dans la ZONE DOSSIER. Pour retourner dans la boutique cliquez que le logo

Ginkgo, guide des propriétés, utilisations et bienfaits



Propriétés et utilisations principales du ginkgo

Le ginkgo est une plante reconnue pour ses effets sur la circulation sanguine, principalement pour son rôle vasodilatateur (idéale pour les jambes lourdes, pieds froids, réduire certains vertiges…). Il est également souvent préconisé pour renforcer et améliorer les fonctions cérébrales et cognitives en stimulant la mémoire et en aidant à la concentration.
Le ginkgo contient de nombreux antioxydants et phytonutriments. Ses vertus antioxydantes permettent de protéger l’organisme du vieillissement prématuré en limitant l’action des radicaux libres. Le ginkgo agit également en tant qu’anti-inflammatoire.

Utilisations et bienfaits du ginkgo en phytothérapie (gélule, poudres, etc…)

Principales utilisations du ginkgo:


  • Fonctions cognitives : Soigner les problèmes de fonctions cognitives avec du ginkgo
  • Mémoire : Soigner les problèmes de mémoire avec du ginkgo
  • Concentration : Soigner les problèmes de concentration avec du ginkgo
  • Amélioration de la circulation sanguine : Soigner les problèmes de amélioration de la circulation sanguine avec du ginkgo
  • Jambes lourdes : Soigner les problèmes de jambes lourdes avec du ginkgo
  • Extrémités froides (pieds et mains) : Soigner les problèmes de extrémités froides (pieds et mains) avec du ginkgo
  • Action antioxydante : Soigner les problèmes de action antioxydante avec du ginkgo
  • Surmenage intellectuel : Soigner les problèmes de surmenage intellectuel avec du ginkgo

Utilisations secondaires du ginkgo:


  • Syndrome de Raynaud : Traiter naturellement les problèmes de syndrome de raynaud avec du ginkgo
  • Troubles liés au vieillissement : Traiter naturellement les problèmes de troubles liés au vieillissement  avec du ginkgo
  • Troubles cardiovasculaires : Traiter naturellement les problèmes de troubles cardiovasculaires avec du ginkgo
  • Maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) : Traiter naturellement les problèmes de maladies neurodégénératives (alzheimer, parkinson) avec du ginkgo
  • Anti-stress : Traiter naturellement les problèmes de anti-stress avec du ginkgo
  • Aphrodisiaque : Traiter naturellement les problèmes de aphrodisiaque avec du ginkgo

Différentes formes d'utilisation du ginkgo:


le ginkgo peut se consommer sous différentes formes:

  • Bien que la gélule reste la forme la plus pratique, le ginkgo est disponible sous d’autres formes.
  • Extrait sec ou fluide : en pharmacie et standardisé
  • Tisane et décoction : faire bouillir de l’eau et laisser-y les feuilles de ginkgo quelques minutes
  • Teinture : à diluer dans un verre d’eau

Propriétés et bien bienfaits du ginkgo

Carte d'identité du ginkgo

  • Nom botanique :
    Ginkgo biloba
  • Synonymes :
    arbre de vie, arbre aux quarante écus
  • Famille :
    ginkgoacées
  • Partie utilisée :
    feuille
  • Epoque de récolte :
    printemps, été
  • Origine géographique :
    Chine
Les propriétés

Les propriétés du ginkgo en détail:

  • Le ginkgo pour la mémoire et la concentration (neuroprotecteur) :

    Le ginkgo agit sur notre cerveau grâce, notamment aux bilobalides qu’il contient. Ce sont des molécules qui ont un impact très intéressant sur la circulation cérébrale. Ainsi, on utilise souvent le ginkgo pour traiter les symptômes de démence sénile ainsi que des états de faiblesse tels que la dépression, les troubles de la vigilance et de la concentration ainsi que les pertes de mémoire. C’est une plante que l’on utilise aussi en traitement d’appoint de certaines maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer.
  • Le ginkgo comme antioxydant et stimulant cognitif :

    Des molécules réactives liées à l’oxygène abîment nos cellules à chaque instant. Ce phénomène est appelé « stress oxydatif », les molécules qui le provoquent sont appelées les radicaux libres. Elles ont toutefois des fonctions biologiques importantes et notre corps en a besoin. Le problème naît lorsqu’elles se retrouvent en excès dans notre organisme, où elles favorisent ensuite l’apparition de maladies chroniques ou dégénératives telles que cancer, Alzheimer, diabète ou Parkinson. Les radicaux libres peuvent être pris en charge ou neutralisés par notre organisme grâce aux antioxydants. Ces derniers ont ainsi un rôle majeur, empêchant les molécules oxydantes d’atteindre les cellules ciblées et de les endommager. Cependant, les radicaux libres sont souvent en nombre trop important pour que notre organisme soit capable de se défendre seul. Ainsi, la consommation d’une forte quantité d’antioxydants est importante pour soutenir les défenses de notre corps. Les feuilles du ginkgo contiennent non seulement de la vitamine C, des tanins et des acides organiques mais également des pigments flavoniques (dont des biflavones et des hétérosides flavoniques) qui combattent les radicaux libres avec efficacité. Des résultats positifs ont été suggérés contre la démence, avec des effets bénéfiques sur la cognition, la mémoire et les activités cérébrales quotidiennes.
  • Le ginkgo pour la circulation sanguine (vasodilatateur) :

    Le ginkgo contient des ginkgolides qui ont une action vasodilatatrice. Ils augmentent le diamètre des vaisseaux sanguins, entraînant une amélioration de la circulation sanguine. Ils permettent également de réduire la formation des dépôts de graisse à l’origine de l’obstruction des artères (plaques d’athérosclérose). Cela entraîne une diminution du risque de formation de caillots sanguins, diminuant à son tour le risque de problèmes vasculaires tels que les AVC (accident vasculaire cérébral) ou les infarctus. Les propriétés vasodilatatrices du ginkgo permettraient de soulager aussi certains problèmes de peau, hémorroïdes, varices et jambes lourdes. Il serait également bénéfique pour les personnes sujettes au syndrome de Raynaud (syndrome des « doigts blancs et froids »), les aidant à mieux supporter le froid.
  • Le ginkgo comme anti-inflammatoire :

    Le ginkgo contient des sesquiterpènes qui ont un rôle anti-inflammatoire, calmant mais également hypotensif. Cela en fait une plante précieuse quand on doit faire face à une inflammation des tissus nerveux comme dans les scléroses multiples par exemple. Les sesquiterpènes pourraient également atténuer les effets négatifs du stress.
Les synergies

Les synergies les plus intéressantes à base de ginkgo

Afin d’optimiser les effets du ginkgo, il est possible, voire même conseillé de l’associer à d’autres plantes, huiles essentielles ou actifs naturels. Vous trouverez ici quelques conseils selon la pathologie concernée :
  • Concentration, mémoire et équilibre nerveux :

    Les synergies à base de plantes
    Plantes : ginseng (augmente la capacité de concentration, réduit la fatigue), rhodiola (aide la mémoire, la concentration, et réduit le surmenage) et ashwaghanda (régulateur de sommeil, de stress et d’énergie)
    Les synergies avec les huiles essentielles
    Huiles essentielles : patchouli (favorise la concentration intellectuelle, apaise les émotions) et poivre noir (tonique et aide à la concentration)
    Les synergies avec d'autres actifs
    Autres actifs : magnésium marin (augmente la capacité de concentration et stabilise l’humeur), glutamine (favorise la sérénité et aide à réduire le stress).
  • Propriétés antioxydantes :

    Les synergies avec d'autres plantes
    Plantes : ginseng (contre la dégénérescence des cellules), curcuma (antivieillissement, antioxydant, antiinflammatoire)
    Les synergies en ajoutant des huiles essentielles
    Huiles essentielles : clou de girofle (renforce les défenses immunitaires et aide à éliminer les parasites intestinaux), gingembre (propriétés antibactériennes et antioxydantes)
    Les autres synergies
    Autres actifs : vitamine C (aide à la protection contre les radicaux libres) et lycopène (protège les vaisseaux sanguins, diminue le taux de cholestérol)
  • Circulation sanguine :

    Les synergies supplémentaires avec des plantes
    Plantes : ail (protection du système cardiovasculaire), vigne rouge (aide à soulager les symptômes de l’insuffisance veineuse), marron d’inde (antiinflammatoire, renforce la résistance des capillaires)
    Les synergies aux huiles
    Huiles essentielles : genévrier (anti-inflammatoire, décongestionnant et anti-hématomes), lemongrass (antalgique et anti-inflammatoire)
    Les remèdes avec d'autres actifs
    Autres actifs : arginine (vasodilatateur puissant)
  • Énergie, libido :

    Les autres compléments alimentaires en synergies
    Plantes : maca (aphrodisiaque naturel, augmente la libido), tribulus (stimule la libido pour les hommes et pour les femmes), ashwagandha (aide à combattre le stress et augmente l’énergie)
    Les huiles essentielles efficaces
    Huiles essentielles : bois de rose (euphorisante, renforce le tonus sexuel), ylang ylang (aphrodisiaque, aide à combattre la fatigue profonde)
    Les autres possibilités de synergies
    Autres actifs : L-ornithine et arginine (améliorent la fonction sexuelle)

Précautions d’emploi du ginkgo en phytothérapie (gélule, poudres, etc…)

Précautions d’emploi et contre-indications du ginkgo:


Ces informations ne sont pas exhaustives !! Toujours consulter également les indications sur la packaging du produit ainsi que les recommandations du fabricant. En cas de doute consultez l'avis d'un professionnel de la santé.


Étant donné que le ginkgo fluidifie le sang, il faut éviter de l’employer chez les hémophiles ainsi que les patients étant sur le point de subir une intervention chirurgicale. Chez certains patients souffrant d’épilepsie, la prise de ginkgo a été associée au déclenchement d’une crise. Déconseillé chez les personnes sous traitement antidépresseur. Consultez un médecin en cas de prise concomitante d’anticoagulants.

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Déconseillé aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes.
  • Utilisation réservée à l’adulte.
  • Ce produit ne peut se substituer à un régime alimentaire varié et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Interactions à considérer avec le ginkgo:


Attention ! Le ginkgo peut interagir avec des anticoagulants tels que l’aspirine et augmenter ainsi le risque de saignements. Vous devez donc demeurer prudent si vous avez des problèmes de coagulation. L’extrait de ginkgo pourrait également diminuer l’effet de l’oméprazole (médicament prescrit pour traiter les ulcères gastriques et duodénaux). Il pourrait aussi augmenter l’effet de la trazodone, un antidépresseur et réduire celui des anticonvulsivants tels que le valproate de sodium et la carbamazépine. De plus, l’action anticoagulante des plantes telles que l’ail, curcuma ou le ginseng peut s’ajouter à celle du ginkgo, c’est pourquoi il est important de s’assurer de ne pas avoir de problèmes de coagulation avant de les associer.

Synthèse de recherches et d’études sur le ginkgo

Les recherches scientifiques sur les compléments alimentaires pour la santé

Ginkgo et Alzheimer : le point sur la question


L’Alzheimer est une pathologie neuro-dégénérative qui touche de plus en plus de personnes et de plus en plus jeunes. Ainsi, nous aimerions discuter ici de l’efficacité du ginkgo pour le traitement de cette maladie.

ATTENTION : Le ginkgo ne peut en aucun cas remplacer la prise en charge hospitalière ni l’avis d’un neurologue.

De nombreuses études récentes encouragent la médecine traditionnelle à porter un regard nouveau sur le ginkgo car il pourrait avoir un impact positif dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer.

L’un des facteurs qui précipite l’évolution de l’Alzheimer et qui entraîne la mort des neurones est l’accumulation de peptides bêta-amyloïdes s’accumulant dans le cerveau des patients atteints de cette maladie. Les peptides bêta-amyloïdes ont un effet néfaste sur le système nerveux central. Deux études récentes ont montré que l’extrait ginkgo protège les neurones d’une destruction provoquée par ces peptides, en particulier dans l’hippocampe, zone du cerveau impliquée dans les processus de mémorisation.

D’autre part, le stress oxydatif causé par les radicaux libres jouerait également un rôle majeur dans l’apparition et l’évolution des maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer. Les antioxydants contenus dans le ginkgo pourraient aider à protéger le cerveau contre les radicaux libres. Une étude a montré que les individus ingérant 120 mg d’extrait de ginkgo par jour ont vu des résultats positifs sur leur évaluation cognitive, quelle que soit la sévérité de leur pathologie.

Qui plus est, des autopsies de personnes victimes de la maladie d’Alzheimer ont montré des signes d’inflammation cérébrale. Beaucoup de scientifiques qui étudient cette pathologie pensent que ce processus inflammatoire conduit à une mort neuronale plus élevée. De nombreuses recherches tendent à utiliser des agents anti-inflammatoires dans le traitement et la prévention de l’Alzheimer. Le ginkgo ayant des propriétés anti-inflammatoires, on peut penser que c’est l’un des rôles qu’il pourrait jouer pour aider à lutter contre cette pathologie.

L’une des études majeures sur les effets du ginkgo dans le traitement de patients atteints de la maladie d’Alzheimer a eu lieu en 1996. Dans cette étude, durant 24 semaines, les patients ont reçu 240 mg d’extrait de ginkgo ou de placebo par jour. Après cette période, les individus ayant reçu l’extrait de ginkgo ont obtenu de meilleurs résultats aux tests d’attention, de mémoire et d’activités de tous les jours.

Bien que le rôle du ginkgo dans le traitement et la prévention de la maladie d’Alzheimer ne soit pas encore précisément défini, les résultats obtenus dans de nombreuses études sont plus qu’encourageants. Ils portent à croire que le ginkgo améliorerait les symptômes ou en tout cas réduirait la progression de la maladie chez les patients atteints d’Alzheimer.

Bibliographie de cette étude: The Ginkgo biloba extract (EGb761) protects hippocampal neurons against cell death induced by beta-amyloid. Bastianetto S, Eur J Neurosci 2000. The Ginkgo biloba extract EGb761 rescues the PC12 neuronal cells from beta-amyloid-induced cell death by inhibiting the formation of beta-amyloid-derived diffusible neurotoxic ligands. Yao Z. Brain Res 2001 A possible emerging role of phytochemicals in improving age-related neurological dysfunctions: a multiplicity of effects. Youdim KA, Joseph JA., Free Rad Biol Med 2001 Proof of efficacy of the Ginkgo biloba extract EGb 761 in outpatients suffering from mild to moderate primary degenerative dementia of the Alzheimer's type or multi-infarct dementia. Kanowski S, Herrmann WM, Stephan K, et al. Pharmacopsychiatry 1996

Conclusion et avis du professionnel:

Bien que couramment utilisée en médecine chinoise, le ginkgo est une plante dont encore aujourd’hui, nous ne connaissons pas tous les bienfaits. Nous savons toutefois qu’il a de nombreuses vertus quant à l’amélioration de la circulation sanguine et qu’il est une plante efficace en termes de prévention de certaines pathologies. Bien qu’il n’y ait pas, à l’heure actuelle, de certitude quant à son rôle dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer, les résultats d’un grand nombre d’études sont réellement encourageants. Le ginkgo aurait également un impact positif sur la mémoire et la concentration d’individus n’ayant aucun signe de déclin cognitif.



Les données résumées ici sont données à titre d’information et ne peuvent engager notre responsabilité.
Pour de plus amples informations quant à l’utilisation, le mode d’emploi, les précautions à prendre et usages déconseillés, veuillez-vous référer à la fiche commerciale et étiquette de vos produits. Les compléments alimentaires décrits ici sont des produits naturels à base de plantes. Ils ne sont pas pour autant sans danger et sans interactions possibles avec d’autres médicaments ou traitements. Il est donc très important de respecter les doses conseillées et de préciser à votre médecin ou votre pharmacien que vous prenez ces produits : lui seul sera à même de déterminer si des interactions existent entre le complément alimentaire et un autre traitement ou médicament que vous prendriez.
Les pathologies citées dans cet article, sont des maladies qui peuvent être graves voire engager le pronostic vital. La visite chez un médecin reste indispensable. Lui seul sera à même de réaliser un diagnostic précis et de vous procurer, cas échéant, le traitement le plus approprié.

Bibliographie


  • Barnes Joan, Anderson A. Linda, Phillipson David J. Herbal Medicines, Pharmaceutical Press, Grande-Bretagne, 2002, deuxième édition.
  • Blumenthal M (Ed). The ABC Clinical Guide to Herbs, American Botanical Council, États-Unis 2003.
  • Ginkgo Biloba A Global Treasure: From Biology to Medicine,  Peter Del Tredici, Robert W. Ridge, Walter Tulecke, 1997.
  • The Natural Pharmacist (Ed). Natural Products Encyclopedia, Herbs & Supplements - Ginkgo, ConsumerLab.com.
  • Natural Standard (Ed). Foods, Herbs & Supplements - Ginkgo, Nature Medicine Quality Standard. 
  • Hänsel R, Schulz V, Tyler VE. Rational Phytotherapy, A Physicians' Guide to Herbal Medicine, Springer, Berlin, 1998.
  • Drugs.com. Natural Products (Professional). Ginkgo biloba.
  • Ginkgo: The Tree That Time Forgot, Peter Crane, 2013.
  • L'Indestructible Ginkgo, documentaire d'Éric Gonzalez (France, 2003) 
  • Le Ginkgo Biloba, Beaufour, 1970
  • Ginkgo biloba precipitating epileptic seizures. Granger AS. Age Ageing. 2001
  • Aromatherapy : A Practical Approach, Vicki Pitman, 2004
  • Basic Pharmacology for Nurses, Bruce D. Clayton, Michelle Wilihnganz, 2016
  • The Ginkgo biloba extract (EGb761) protects hippocampal neurons against cell death induced by beta-amyloid. Bastianetto S, Eur J Neurosci 2000.
  • The Ginkgo biloba extract EGb761 rescues the PC12 neuronal cells from beta-amyloid-induced cell death by inhibiting the formation of beta-amyloid-derived diffusible neurotoxic ligands. Yao Z. Brain Res 2001
  • A possible emerging role of phytochemicals in improving age-related neurological dysfunctions: a multiplicity of effects. Youdim KA, Joseph JA., Free Rad Biol Med 2001
  • Proof of efficacy of the Ginkgo biloba extract EGb 761 in outpatients suffering from mild to moderate primary degenerative dementia of the Alzheimer's type or multi-infarct dementia. Kanowski S, Herrmann WM, Stephan K, et al. Pharmacopsychiatry 1996
  • The Neuropsychological efficacy of Ginkgo Preparations in Healthy and Cognitively Intact Adults. Crews D, Harrison D.W, et al., Herbalgram numéro 67, 2005
  • Ginkgo biloba special extract EGb 761 in generalized anxiety disorder and adjustment disorder with anxious mood: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. Woelk H, Arnoldt KH, et al., J Psychiatr Res. 2007
  • Ginkgo biloba for antidepressant-induced sexual dysfunction. Cohen AJ. J Sex Marital Ther. 1998
  • The effects of ArginMax, a natural dietary supplement for enhancement of male sexual function. Ito T, Kawahara K, et al. Hawaii Med J. 1998
  • L-ornithine supplementation attenuates physical fatigue in healthy volunteers by modulating lipid and amino acid metabolism. Sugino T, Shirai T, et al. Nutr Res 2008


NOTE: Cet article a été rédigé par un pharmacien. Les données qui y sont résumées proviennent de la littérature scientifique et des références citées ci-dessus. Pour un avis médical, en cas de symptômes particuliers ou prolongés, veuillez consulter votre médecin. Lui seul sera à même de réaliser un diagnostique précis et de vous procurer, cas échéant, le traitement le plus approprié.

Articles en relation

  • Les huiles essentielles contre la fatigue

    Physique ou mentale, chronique ou persistante, la fatigue peut avoir différentes conséquences plus ou moins handicapantes pour notre qualité de vie (stress, irritabilité, motivation, manque de concentration, prise de poids). Nos 4 recettes express

  • Guide des plantes en phytothérapie classées par besoins

    Pour chaque besoin (circulation, detox, digestion, articulation, cheveux,etc...), notre guide des plantes de phytothérapie vous indique quelles sont les propriétés et les meilleures plantes pour vous soigner.

  • Guide des propriétés et bienfaits des plantes en phytothérapie

    Toutes les propriétés des plantes de phytothérapie dans un seul tableau ! Pour chaque plante, notre guide de phytothérapie vous indique les propriétés et bienfaits des principales plantes ainsi que les utilisations possibles.

  • Les huiles essentielles pour renforcer ses défenses immunitaires

    Avec l’arrivée de l’hiver et du froid, ressurgissent toute une série de pathologies dites « hivernales »: : angines, bronchites, grippe, rhume, maux de gorge. Peut-être que vous devriez renforcer votre système immunitaire ! Nos conseils et recettes

Partager ce contenu