Vous êtes dans la ZONE DOSSIER. Pour retourner dans la boutique cliquez que le logo

Les huiles essentielles contre les maux de tête et les migraines

Beaucoup de personnes font face à des maux de tête ou des migraines plus ou moins fréquents et plus ou moins intenses. Qui en souffre et pourquoi (il a par exemple été prouvé que les femmes en souffrent plus souvent que les hommes). Souvent très douloureux, voir handicapants, quelles sont les bonnes pratiques du quotidien pour les éviter, les diminuer et les soigner. Quelque soit la douleur ressentie, ces maux de tête peuvent généralement être soulagés et traités naturellement avec des huiles essentielles. Vous retrouverez dans ce dossier les meilleures huiles essentielles contre le mal de tête ainsi que des recettes simples et efficaces.

Les huiles essentielles contre les maux de tête et les migraines


 


   Les recettes express   

En diffusion: l’huile essentielle de menthe poivrée contre le mal de tête

En diffusion: l’huile essentielle de menthe poivrée contre le mal de tête

Ingrédients:

 

Comment l'utiliser ?

Versez dans votre diffuseur les huiles essentielles et appréciez les propriétés apaisantes et anti-migraines de ces deux huiles essentielles. Votre mal de tête ne devrait être qu’un mauvais souvenir. Ce mélange est également très efficace en prévention, si vous souffrez régulièrement de maux de tête.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitant, les enfants de moins de 8 ans.
En massage: Roll-on aux huiles essentielles contre les maux de tête

En massage: Roll-on aux huiles essentielles contre les maux de tête

Ingrédients:

 

Comment l'utiliser ?

Il s’agit de la formule la plus efficace de toute. Mélangez tous les ingrédients dans un flacon roll-on ou codigoutte. En cas de mal de tête appliquez le mélange sur les tempes et le bas du front tout en faisant un léger massage circulaire. Attention de ne pas trop vous rapprocher des yeux, la menthe poivrée pique très très fort.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitant, les enfants de moins de 8 ans.
En compresses: remède aux 3 huiles essentielles contre la migraine

En compresses: remède aux 3 huiles essentielles contre la migraine

Ingrédients:

  • 50 ml d’hydrolat de menthe poivrée
  • 25 ml d’eau stérilisée
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande fine
  • 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 1 goutte d’huile essentielle de basilic exotique
 

Comment l'utiliser ?

Mélangez tous les ingrédients dans un flacon, agitez énergiquement puis humidifiez une compresse propre avec ce mélange (attention de ne pas trop en mettre pour éviter que le liquide ne vous coule dans les yeux). Laissez poser sur votre front pendant 20 minutes en position allongée. Vous pouvez placer votre flacon au réfrigérateur afin de bénéficier d’un effet calmant et rafraîchissant supplémentaire. Pensez à bien agiter votre préparation avant chaque utilisation.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitant, les enfants de moins de 8 ans.
En inhalation: Recette contre les maux de tête aux huiles essentielles

En inhalation: Recette contre les maux de tête aux huiles essentielles

Ingrédients:

  • 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 5 gouttes de Marjolaine à coquille
 

Comment l'utiliser ?

Mélangez toutes les huiles essentielles dans un flacon codigoutte. Respirer profondément directement au flacon ou versez 5 gouttes sur votre mouchoir. Répétez 3 à 5 fois par jour si nécessaire.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitant, les enfants de moins de 8 ans.

Contre-indications:

Ces synergies ne doivent pas être utilisées  chez les femmes enceintes (pendant toute la grossesse), allaitant et chez les enfants de moins de 8 ans.  
Ces propriétés et modes d'utilisations ne constituent pas un avis médical. Pour un usage thérapeutique consultez un médecin.


   Différence entre migraine et mal de tête

Différence entre migraine et mal de tête

Différence entre migraine et mal de tête

Le mal de tête est un problème très fréquent (il toucherait entre 50% et 70% des adultes en fonction des zones géographiques) et prend différentes formes quelque soit votre âge. Il peut arriver brutalement ou progressivement. Généralement on distingue les maux de tête suivant:

  • Les céphalées de tension (maux de tête de tous les jours): Elles sont souvent provoquées par une forte tension des muscles du cou au niveau des cervicales, du cuir chevelu et du visage. Il s’agit généralement d’un mal de tête continu et modéré qui survient principalement après une forte période de stress, une longue journée ou une fatigue importante. Tout le monde peut être sujet à un moment ou un autre de céphalées de tensions (parfois une simple mauvaise position de travail peut en être l’origine, car cela crée des contraintes musculaires au niveau du cou) . Ce mal de tête donne généralement cette curieuse impression d'avoir la tête comprimée, comme prise dans un étau.
  • Les migraines: il s’agit souvent de crises, qui provoquent des maux de tête par pulsions ou pulsations et peuvent prendre des formes très sévères à la limite du supportable. Les migraines les plus violentes sont parfois accompagnées de nausées ou de vomissement. Tout le monde n’est pas égal devant la migraine et des facteurs héréditaires et génétiques favorisent ou non leur apparition.

Il est important de bien distinguer les céphalées de tension des vraies migraines car seules les céphalées de tension répondent bien aux antalgiques (anti-douleur). Le traitement de la migraine nécessite souvent un traitement de fond.

Comment reconnaître les symptômes d’une vraie migraine?

Comment reconnaître les symptômes d’une vraie migraine?

Selon l’IHS (International Headache Society) dont la spécialité est de travailler et de faire de la recherche scientifique sur les maux de tête, vous êtes sujet aux migraines si:

  • Vous avez eu au moins 5 crises d’une durée de 4 à 72h avec au moins 2 des critères suivants: la douleur n’est localisée que d’un seul côté, la douleur se manifeste sous forme d’impulsions (de pulsions ou de battements), la douleur est importante, la douleur augmente avec l’activité physique (montée d’escalier, course…).
  • Les crises de migraines sont accompagnées d’au moins un des critères suivants: nausée (ou vomissement), forte sensibilité au bruit (phonophobie), forte sensibilité à la lumière (photophobie).

Attention d’autres causes peuvent provoquer des maux de têtes comme la sinusite, les menstruations, certains médicaments, la fièvre, un problème de vue, un choc à la tête (il faut alors consulter un médecin immédiatement), d’autres causes encore plus graves peuvent en être à l’origine, il ne faut donc pas hésiter à consulter un avis médical si le mal de tête est persistant ou chronique.

Nous détaillons un peu plus bas les causes classiques et les facteurs déclencheurs les plus fréquents des maux de tête.

    Le top 5 des huiles essentielles contre les maux de tête et migraines !    

 

 

Voici le top 5 des huiles essentielles contre les maux de tête et migraines:

 

Huile essentielle de menthe poivrée:


S’il ne devait y en avoir qu’une ce serait l’huile essentielle de menthe poivrée !! elle permet de soulager très rapidement les maux de tête et d’atténuer les nausées et les vomissements lors des migraines. Attention aux réactions allergiques cutanées qu’elle peut causer.

Avertissement: Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitant, les enfants de moins de 6 ans, les sujets épileptiques et les personnes âgées. Ne jamais utiliser d’huile essentielle de menthe poivrée non diluée (même dans le bain). Toxique pour bébés et les personnes âgées.

Fiche produit complète / aller à la boutique

Huile essentielle de lavande fine:


C’est une huile essentielle universelle. Elle permet de calmer les douleurs et soulage rapidement les maux de tête liés au stress. Elle agit directement sur le système nerveux et permet de calmer les esprits.

Avertissement: Déconseillée aux femmes enceintes, allaitant et les enfants de moins de 6 ans sans avis médical. À éviter en cas de crises d'asthme. Ne pas utiliser chez les personnes souffrants de diabète.

Fiche produit complète / aller à la boutique

Huile essentielle de basilic exotique:


Par son action neuro régulatrice, elle agit sur les maux de tête et aide à la concentration. L’huile essentielle de Basilic exotique traite la fatigue, l’anxiété, les insomnies, l’irritabilité et les migraines.

Avertissement: Huile très puissante. Ne pas utiliser l'huile essentielle de basilic pure sur la peau, diluer fortement dans une huile végétale. Déconseillée chez les enfants en bas âge. Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitant. Ne pas utiliser sur une période prolongée. Éviter l'usage par voie orale.

Fiche produit complète / aller à la boutique

L’huile essentielle de camomille romaine:


Permet de se débarrasser du stress rapidement et ainsi de se soulager rapidement d’un mal de tête. Cette huile essentielle permet également une meilleure relaxation en fin de journée avant le sommeil.

Avertissement: Ne pas utiliser chez l'enfant et la femme enceinte ou allaitant.

Fiche produit complète / aller à la boutique

Huile essentielle de citron :


Elle permet de soulager toutes les douleurs neurologiques .

Avertissement: L'huile essentielle de citron est photosensibilisante, ne pas s'exposer au soleil après application. Dermocaustique si appliquée pure sur la peau. Interdit aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux enfants de moins de 8 ans.

Fiche produit complète / aller à la boutique

 

IMPORTANT: Ces huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes (pendant toute la grossesse) ou allaitant ni chez les enfants.

Ces propriétés et modes d'utilisations ne constituent pas un avis médical. Pour un usage thérapeutique consultez un médecin.

 

  Explication santé   

Autres origines des maux de tête, céphalées et migraines

En France plus de 70% des personnes disent souffrir ou avoir souffert de maux de tête d’origines et d’intensités diverses.

Une fois de plus, tout le monde n’est pas égal devant les maux de têtes (céphalées) ou migraine. Du fait de leur musculature plus légère, les femmes peuvent souffrir plus facilement du cou et des vertèbres cervicales, ces facteurs favorisant les céphalées. Les hormones peuvent quant à elles être à l’origine de migraines (les femmes sont 3 fois plus touchées que les hommes).

Plus de 95% des céphalées sont d'origines bénignes, mais il est parfois nécessaire de rechercher la cause de certains maux de tête pouvant être provoqués par des pathologies plus sérieuses.

En cas de maux de tête soudains, intenses, qui vous semblent anormaux, entraînant par exemple des vertiges, de la fièvre, des tremblements ou sans explications apparentes, nous vous conseillons vivement de consulter un médecin. Certaines causes (heureusement très rares) peuvent en être à l’origine: intoxication au monoxyde de carbone, insuffisance rénale, céphalée de Horton, traumatisme crânien en cas de choc, hypertension de la boîte crânienne, thrombose cérébrale, glaucome....etc.

Plus bénignes, caries et otites peuvent également être à l’origine de céphalées.

 

Pourquoi a-t-on des maux de tête et quels sont les facteurs déclenchants ou aggravants?

Les maux de tête (de type céphalée de tension) surviennent généralement après une longue journée de travail, une période de fort stress, de surmenage ou de fatigue intense.
Mais d’autres facteurs peuvent déclencher un mal de tête:

*** Le manque de sommeil : le manque de sommeil provoque un état de fatigue, une baisse de la concentration et donc une surcharge sur le cerveau qui doit combattre à la fois la fatigue et vous permettre d’accomplir vos tâches quotidiennes.

*** Une mauvaise alimentation ou un régime trop strict : votre organisme a besoin de toutes les vitamines et minéraux nécessaires à son bon fonctionnement. Une privation le met en état de stress et provoque parfois des maux de tête plus ou moins graves.

*** Une baisse hormonale : généralement durant les règles, les femmes ressentent des maux de tête qui sont dans la plupart des cas causés par une baisse d’oestrogènes.

*** Un manque d’hydratation, le mal de tête peut également être le signal que vous ne buvez pas suffisamment.

*** Une pièce mal aérée peut aussi favoriser les maux de tête.

*** L’arthrose cervical est également une cause possible si vous avez mal à la tête de manière chronique (une radio sera alors nécessaire pour établir un diagnostic précis).

*** Des problèmes de vue peuvent également être à l’origine de maux de tête chroniques (besoin de lunettes ou lunettes mal adaptées).

 

 

 

      Astuces au quotidien   

Que faire pour traiter le mal de tête ou la migraine:

Que faire pour traiter le mal de tête ou la migraine:

  • Dès l’apparition des premiers signes de mal de tête appliquez votre préparation d’huiles essentielles (cf. recettes en haut de cette page). Plus vous l’appliquerez tôt, plus elle sera efficace (Idem pour les médicaments), un mal de tête bien installé sera plus long à soulager qu’un mal de tête naissant -> ne le laissez pas s’installer.
  • Mangez à heures fixes. Si vous manquez un repas vous risquez d’être sujet à des maux de tête car votre taux de sucre dans le sang chute et les vaisseaux sanguins vont se dilater plus que d’habitude lorsque vous allez rattraper ce repas plus tard dans la journée -> apparition du mal de tête.
  • Rappelez-vous lorsque vous avez eu mal à la tête. Notez l’heure et les choses que vous avez faites et mangées quelques heures avant. Il sera ensuite plus simple de faire le lien avec un aliment ou un sport que vous pratiquez par exemple.
  • Si vous en avez la possibilité allongez-vous dans une pièce calme et essayez de dormir un peu.
  • Si vous en avez la possibilité, essayez de prendre un bain chaud.
  • Appliquez une compresse froide sur votre nuque.
  • Pensez à bien boire et à bien respirer en aérant correctement votre pièce.




Partager ce contenu