Vous êtes dans la ZONE DOSSIER. Pour retourner dans la boutique cliquez que le logo

Les huiles essentielles pour les femmes enceintes ou allaitant

Huile essentielle et huile végétale : Les règles générales pour le bien-être des mamans durant la grossesse.

Les femmes enceintes sont souvent tentées, à juste titre, de se diriger vers des médecines « douces et naturelles » comme l’aromathérapie. Mais attention ! La grossesse est une des contre-indications principale à l’utilisation de certaines huiles essentielles. Nous allons donc vous présenter quelques recettes facilement utilisables pour les principaux maux des femmes enceintes durant la période de grossesse et d’allaitement. Chaque huile essentielle ou huile végétale conseillée sera inclue dans une recette avec des conseils et un mode d’utilisation à respecter scrupuleusement pour le bien être de la maman et du bébé. Nous allons également insister, de manière générale, sur quelques conseils et interdictions pour les femmes enceintes et/ou allaitant. Nous expliquerons également pourquoi il est important, durant la grossesse, de respecter certaines règles et quelles sont les huiles essentielles formellement interdites.

Les huiles essentielles pour les femmes enceintes durant la grossesse.


 


   Nos 14 recettes express   

NOTE IMPORTANTE : Les recettes décrites ci-après sont établies par un pharmacien selon les règles de l’aromathérapie française. Elles ne présentent pas de risques si utilisées comme décrites ci-dessous, mais ne se substituent en aucun cas à la supervision médicale et pharmaceutique. En cas de doute, de symptômes particuliers ou inquiétants, l’automédication n’est pas recommandée, l’avis et l’examen réalisé par un médecin est nécessaire. Des risques d’allergies sont toujours possibles comme pour toute utilisation d’huiles essentielles mais sont sans rapport avec la grossesse.


NOTE N°2: Par précaution, pour les personnes n'ayant pas lu ce dossier, ou n'étant pas conseillées par une personne du corps médical, la mention « déconseillée aux femmes enceintes ou allaitant » reste présente sur les étiquettes de nos produits ainsi que sur les pages décrivant nos produits.

Les huiles végétales contre les vergetures pour les femmes enceintes

Les huiles végétales contre les vergetures pour les femmes enceintes

Cette recette peut être utilisée de manière préventive ou curative (prévient et corrige les vergetures).

CONSEIL ASSOCIE : mieux vaut prévenir que guérir : appliquer préventivement pour éviter l’apparition des vergetures est toujours plus facile que de les faire disparaître !
Dans un flacon de 100 ml, mélangez:

 

Comment l'utiliser ?

Masser le ventre ou les cuisses matin et soir dès le 3ème mois de la grossesse.
Les huiles essentielles contre la nausée du durant la grossesse

Les huiles essentielles contre la nausée du durant la grossesse

Notre recette pour diminuer les vomissements très fréquents chez la femme enceinte durant les 3 premiers mois.

ATTENTION : jamais de menthe poivrée (qui est l'huile essentielle la plus fréquemment utilisée pour les nausées chez l’adulte et l’enfant>12 ans) durant la grossesse et l’allaitement !!
CONSEIL ASSOCIE: le gingembre (sous forme d’HE, de gélules ou de racine à l’état pure) est sans danger et fonctionne également à merveille pour les nausées de la femme enceinte.

Dans un flacon codigoutte, mélangez:

  • 0.5 ml d'huile essentielle de camomille romaine (=noble)
  • 0.3 ml d'huile essentielle de citron
  • 4 ml d'huile végétale de noyau d'abricot
 

Comment l'utiliser ?

2 gouttes sous la langue (dans un peu de miel si nécessaire) 2x/j maximum OU 4 gouttes sur les poignets et respirer profondément autant de fois que nécessaire. Vous pouvez également respirer 1 goutte d'huile essentielle de basilic sur un mouchoir en papier (très efficace).
Les huiles essentielles pour préparer l’accouchement

Les huiles essentielles pour préparer l’accouchement

Stress et émotions contradictoires sont souvent présentes durant la grossesse. Voici notre recette pour vous aider à mieux faire face à certaines de ces angoisses.

Dans un flacon codigoutte, mélangez:

  • 5 gouttes d’huile essentielle de camomille noble (romaine)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de laurier noble
  • 5 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade
  • 35 gouttes d’huile végétale d'amande douce
 

Comment l'utiliser ?

3 gouttes sur la face interne des poignets ou sur le plexus solaire dès les premières contractions. Respirer profondément en mettant les poignets sous les narines. A répéter si nécessaire.
Urticaire de grossesse, les huiles essentielles pour soulager les femmes enceintes

Urticaire de grossesse, les huiles essentielles pour soulager les femmes enceintes

Des démangeaisons d’origine souvent inconnue, surviennent fréquemment durant la grossesse. Voici notre recette pour soulager les crises d’urticaire des femmes enceintes.

Mélangez dans un flacon:

  • 0.5 ml d'huile essentielle de camomille romaine (=noble)
  • 0.5 ml d'huile essentielle de lavande fine (vraie)
  • 30 ml de macérât de calendula
 

CONSEIL ASSOCIE : le jus et le gel d’aloe vera en usage local sont également cicatrisant et antiprurigineux. Fabuleux régénérant cutané, ils peuvent être utilisés à volonté.

Comment l'utiliser ?

appliquer 3x/j sur la zone à traiter jusqu’à amélioration
Les huiles essentielles contre le stress et les angoisses durant la grossesse

Les huiles essentielles contre le stress et les angoisses durant la grossesse

Très efficace pour le bien être, l’équilibre psychologique et la relaxation de la future maman durant la grossesse.

Mélangez dans un flacon codigoutte:

 

Comment l'utiliser ?

Déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Diffusez 5 gouttes diluées dans 50 ml d’eau grâce à un diffuseur d’huile essentielle. Peut être utilisé en diffusion 15 min toutes les 4h.
Huile de massage relaxante et contre le mal de dos  pour femmes enceintes

Huile de massage relaxante et contre le mal de dos pour femmes enceintes

Pour se relaxer en toute sécurité.

Mélangez :

  • 50% d'huile végatale de noisette
  • 50 % d'huile végétale de noyau d'abricot
  • En cas de mal de dos, ajoutez du macérât d'arnica (1/3 de chaque huiles)
 

CONSEIL ASSOCIE : bébé aussi aime bien les massages ! A partir de 3 mois : l’HV de noyaux d’abricots fera le bonheur des parents et de l'enfant en massage après la toilette (ou pour nettoyer : sur un chiffon imbibé d’eau au préalable)

Comment l'utiliser ?

A volonté !!
Douleurs lombaires, mal au dos durant la grossesse, notre recette pour les femmes enceintes

Douleurs lombaires, mal au dos durant la grossesse, notre recette pour les femmes enceintes

Pour atténuer la douleur sans risque pour bébé.
CONSEIL ASSOCIE : Ne pas porter de charges trop lourdes. La relaxation et un apprentissage de la posture idéale ainsi que des séances de gymnastique ou de kiné aideront beaucoup la femme enceinte pour éviter les douleurs lombaires.

Mélanger dans un flacon codigoutte de 30 ml:

 

Comment l'utiliser ?

3 gouttes localement sur la douleur pendant une semaine maximum. Déconseillé les 3 premiers mois de la grossesse.
Traiter les maux de tête des femmes enceintes avec des huiles essentielles

Traiter les maux de tête des femmes enceintes avec des huiles essentielles

CONSEIL ASSOCIE : se ménager des moments de calme et de relaxation, éviter les bruits trop intenses et lumières top vives.

Notre recette contre les céphalées d’origines diverses: Mélangez dans un flacon codigoutte de 30 ml:

  • 10 gouttes d'huile essentielle de basilic tropical (exotique)
  • 10 gouttes d'huile essentielle de laurier noble
  • 10 gouttes d'huile essentielle d'ylang ylang
  • 10 gouttes d'huile essentielle de petit grain bigarade
  • 20 ml d'huile végétale d'amande douce
 

ATTENTION : souvenez-vous que la menthe poivrée est interdite durant la grossesse et l’allaitement.

Comment l'utiliser ?

Appliquer 3 gouttes sur les tempes 3x/j maximum. Déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse.
Les huiles essentielles contre l’insomnie, pour les femmes enceintes

Les huiles essentielles contre l’insomnie, pour les femmes enceintes

Tous les changements de la grosses influencent souvent le sommeil de la future maman. Voici notre recette pour vous aider à retrouver un meilleur sommeil.

Mélangez dans un codigoutte:

  • 0.5 ml d'huile essentielle de lavande fine ou de petit grain bigarade
  • 0.5 ml d'huile essentielle de ravintsara
  • 10 ml d'huile végétale de noyau d'abricot
 

Comment l'utiliser ?

2 gouttes sur l’intérieur des poignets à respirer profondément ou masser la plante des pieds avec 3 gouttes de mélange. Cette synergie peut également être diffusée dans la chambre 20 min avant le coucher, sans l’HV de noyau d’abricot mais en rajoutant 1 ml d’’essence de mandarinier éventuellement.
Recette contre les taches brunes de grossesse à l’huile essentielle de bergamote

Recette contre les taches brunes de grossesse à l’huile essentielle de bergamote

Chez certaines femmes enceintes, des taches brunes peuvent apparaître sur le visage au cours de leur grossesse. Notre recette pour les faire disparaître.

Mélangez dans un flacon codigoutte:

  • 5 gouttes d’huile essentielle de bergamote
  • 5 ml d'huile végétale de rose musquée
  • 5 ml d'huile végétale de noyau d'abricot
 

Comment l'utiliser ?

Utiliser quelques gouttes matin et soir sur le visage. Déconseillé avant le 4ème mois de la gossesse.
ATTENTION : l’HE de bergamote est photo-sensibilisante : ne pas s’exposer au soleil !
CONSEIL ASSOCIE : pendant les trois premiers mois : utiliser l'HV de rose musquée et l’HV de noyau d’abricot matin et soir à titre préventif (sans huile essentielle).
Les huiles essentielles contre le baby blues

Les huiles essentielles contre le baby blues

NOTE : cette synergie est également utile pour calmer le stress pouvant générer des difficultés de conception : appliquer sur les poignets et respirer (pour les deux conjoints) 2x/j la semaine précédant la période de fécondité. Synergie à tout faire: elle traite également les troubles de la libido pendant et après la grossesse !

Mélangez dans un flacon codigoutte:

  • 10 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine (noble)
  • 10 gouttes d'huile essentielle de basilic tropical (exotique)
  • 10 ml d'huile végétale de noyau d'abricot
 

Comment l'utiliser ?

A appliquer sur le plexus solaire ou l’intérieur des poignets (3 gouttes). Respirer profondément. A répéter 3x/j si nécessaire. Attention : si la maman allaite : ne pas appliquer sur le plexus solaire car l’odeur peut indisposer le bébé.
L’huile essentielle de camomille noble contre le reflux et  l’acidité de l’estomac chez la femme enceinte

L’huile essentielle de camomille noble contre le reflux et l’acidité de l’estomac chez la femme enceinte

le reflux est d’autant plus fréquent chez la femme enceinte car le futur bébé prend de la place et appuie sur l’estomac favorisant donc les remontées acides.

Dans un flacon codigoutte mélangez:

  • 1 ml d’HE de basilic exotique
  • 1 ml d’HE de camomille noble (romaine)
  • 3 ml d’HE de mandarine
 

CONSEIL ASSOCIE :

- La farine de caroube,
- Les bananes,
- Le lait
Sont autant de produits naturels qui aident à combattre l’acidité.

Comment l'utiliser ?

Mettre 2 gouttes dans une cuillerée à soupe de miel ou diluer dans du lait max 3x/j après le repas.
Synergie d’huiles essentielles contre les varices et la rétention d’eau chez la femme enceinte

Synergie d’huiles essentielles contre les varices et la rétention d’eau chez la femme enceinte

Ce syndrome est fréquent durant la grossesse : les jambes et chevilles sont lourdes et gonflées, des varices apparaissent.

  • 0.5 ml d'huile essentielle de lavande fine (vraie)
  • 0.5 ml d'huile essentielle de camomille romaine
  • 1 ml d'huile essentielle de mandarine
  • 28 ml de macérât de millepertuis (pour compléter le flacon)
 

CONSEIL ASSOCIE : cette synergie peut également être utilisée pour traiter les hémorroïdes externes chez la femme enceinte : 2 gouttes localement 2x/j maximum.

Comment l'utiliser ?

Déconseillé pendant les trois premier mois de grossesse. Appliquer matin et soir si nécessaire quelques gouttes et masser de bas en haut pour stimuler la circulation.
Traiter les crevasses aux mamelons durant l’allaitement avec l’huile de rose musquée

Traiter les crevasses aux mamelons durant l’allaitement avec l’huile de rose musquée

Nos conseils pour une tétée sans douleur: Mélangez dans un flacon:

  • 1 ml d'huile essentielle de lavande fine (vraie)
  • 30 ml d'huile végétale de rose musquée
 

Comment l'utiliser ?

Masser le mamelon après chaque tétée pour éviter les crevasses. Avant la tétée suivante, nettoyer le mamelon avec de l’huile végétale de rose musquée ou de l’huile d’olive pour enlever les traces d’huile esentielle.

Contre-indications:

Ces propriétés et modes d'utilisations ne constituent pas un avis médical. Pour un usage thérapeutique consultez un avis médical.


   Les huiles essentielles interdites durant la grossesse

Les huiles essentielles  interdites durant la grossesse

Les huiles essentielles interdites durant la grossesse

!!!! ATTENTION !!!! : ceci n’est pas une liste exhaustive mais reprend les principales interdictions au sein des huiles essentielles les plus connues:

  • Palmarosa (cymbopogon martini)
  • Thym vulgaire à géraniol et à thymol (thymus vulgaris ct géraniol ou ct thymol)
  • Giroflier (eugénia caryophyllus)
  • Cannelle en général (cinnamonum)
  • Origan compact (origanum compactum)
  • Sauge officinale (salvia officinalis)
  • Romarin à camphre (rosmarinus officinalis ct camphre)
  • Hysope officinale (hysopus officinalis)
  • Menthe poivrée (mentha piperata)


Les HE précitées sont contre indiquées durant toute la grossesse et l’allaitement

    Les huiles essentielles les plus utiles pour les femmes enceintes    

 

Voici une liste non exhaustive des huiles les plus utiles pouvant être utilisées par les femmes enceintes. Cela implique de respecter STRICTEMENT les dosages et modes d'utilisations décrit dans ce dossier ou de suivre les conseils de votre médecin ou pharmacien adaptés à la période de grossesse !!
NOTE : Par précaution, pour les personnes n'ayant pas lu ce dossier, ou n'étant pas conseillées par une personne du corps médical, la mention « déconseillée aux femmes enceintes ou allaitant » reste présente sur les étiquettes de nos produits ainsi que sur les pages décrivant nos produits.

TOP 5 des huiles essentielles utilisables par les femmes enceintes sous certaines conditions :

 

L’Huile essentielle de camomille romaine :


La plus connue et probablement la plus efficace pour se détendre en cas de stress et de petites angoisses durant la grossesse.

Bien respecter les dosages et modes d'utilisations pour les femmes enceintes

Fiche produit complète / aller à la boutique

L’Huile essentielle de lavande vraie :


La plus connue et probablement la plus efficace en cas d’insomnie ou de troubles du sommeil. Elle vous aide à l’endormissement et vous détend tout au long de la nuit. Convient bien aux enfants pour prévenir les cauchemars!

Bien respecter les dosages et modes d'utilisations pour les femmes enceintes

Fiche produit complète / aller à la boutique

Huile essentielle de basilic exotique:


Par son action neuro régulatrice, elle agit sur les maux de tête, la nausée et aide à la concentration. L’huile essentielle de Basilic exotique traite la fatigue, l’anxiété, les insomnies, l’irritabilité et les migraines.

Avertissement: Huile très puissante. Ne pas utiliser l'huile essentielle de basilic pure sur la peau, diluer fortement dans une huile végétale. Bien respecter les dosages et modes d'utilisations pour les femmes enceintes. Ne pas utiliser sur une période prolongée.

Fiche produit complète / aller à la boutique

L’Huile essentielle de ravintsara :


Pour les insomnies liées à une petite déprime. Parfaite en cas d’épuisement mental et nerveux,. Elle est neurotonique et rééquilibrante. C'est également une huile très utile en hiver contre la grippe et les petits virus. Consultez impérativement un avis médical pour un usage thérapeutique !!!

Bien respecter les dosages et modes d'utilisations pour les femmes enceintes.

Fiche produit complète / aller à la boutique

Huile essentielle de citron :


Elle permet de soulager la nausée et les douleurs neurologiques.

Avertissement: L'huile essentielle de citron est photosensibilisante, ne pas s'exposer au soleil après application. Dermocaustique si appliquée pure sur la peau. Bien respecter les dosages et modes d'utilisations pour les femmes enceintes.

Fiche produit complète / aller à la boutique

 

  Explication santé   

Pourquoi existe-t-il certaines contre-indications avec les huiles essentielles?

L’aromathérapie, ainsi que la phytothérapie sont considérées comme des pratiques thérapeutiques à part entières. Plus naturelles, certes, que la médecine traditionnelle, mais tout aussi efficace, elles peuvent être également dangereuses lorsqu’elles sont mal utilisées. Le gros problème est certainement la mauvaise information de celles et ceux qui pensent que naturel=sans danger.

Les huiles essentielles, surtout quand elles sont prises par voie interne, doivent être utilisées de manière rigoureuse et raisonnable. Pendant la grossesse ou l’allaitement toute utilisation doit être supervisée par un médecin ou un pharmacien.

 

Risques liées à l’utilisation des huiles essentielles durant la grossesse

Chaque huile essentielle doit ses propriétés à certaines molécules actives : phénols, aldéhydes, terpènes… On distingue dès lors les HE cétoniques, terpéniques, phénolées etc… L’important, ici, est de réaliser que certaines familles d’HE, définies par les molécules actives qu’elles contiennent, sont totalement contre-indiquées durant la grossesse.
Les huiles essentielles cétoniques (qui contiennent des cétones) sont à bannir durant toute la grossesse et l’allaitement car elles possèdent, à doses élevées, une double toxicité : elles sont abortives et neurotoxiques

Les huiles essentielles contenant des molécules de type eugénol ou géraniol sont également interdites : elles possèdent des propriétés toniques de l’utérus et favorisent les contractions

De manière générale, les trois premiers mois de la grossesse, restent la période ou le fœtus est le plus sensible à toute substance prise par la maman. Les huiles essentielles sont donc déconseillés durant cette période. Pendant les 6 autres mois, la prudence est de rigueur et les huiles essentielles citées au début de cet articles restent contre indiquées.

 

 

 

      Conseils généraux et précautions !   

Conseils généraux et précautions !

Conseils généraux et précautions !

  • Toute huile essentielle est déconseillée durant les 3 premiers mois (sauf exception dans les recettes précisées ci-dessus).
  • La prudence est de mise les 6 mois suivants.
  • Eviter les huiles essentielles par voie orale ou rectale (sauf si décrit ci-dessus).
  • La voie cutanée doit être privilégiée en évitant la zone abdominale et le bas du dos.
  • De manière générale les hydrolats et huiles vierges et autres actifs végétaux présentent peu de contre-indication durant la grossesse. Voici les principaux actifs qui sont tout de même déconseillés (liste non exhaustive) : Hydrolat de cannelle de ceylan, hydrolat de cèdre de l’atlas, huile végétale de baie de laurier, huile de Neem, huile végétale de nigelle, la chlorella (= algue verte), le menthol, le sels d’epsom (ou sulfate de magnésium), l’aloe vera en usage interne, les poudres végétales en usage interne : bardane, curcuma (sauf usage culinaire raisonnable), fenugrec, gingko biloba, guarana, lithothamne, ortie, prêle, spiruline, thé vert.
  • Si le moindre doute persiste : demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.




Partager ce contenu